ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 
  
gestion des conflits 
 
 
Rubriques

Liens

 Home  | Livre d'Or  | Album-Photo  | Contact

les définitions

Définition de la violence  
 
1. «La violence est une limitation des possibilités de la vie, une offense aux besoins fondamentaux, toutefois évitable, qui réduit le niveau réel de satisfaction des besoins en dessous du niveau minimum.» J.GALTUNG 
 
2. «La violence est un acte de destruction physique ou psychique qui peut être dirigé vers des personnes ou vers des choses. Elle a pour but de détruire l'humain et/ou les liens d'humanité entre des êtres.» E.T.GODDET 
Selon J. GALTUNG, la violence a trois facettes : 
- Elle est personnelle et directe.  
- Elle est structurelle et indirecte.  
- Elle est culturelle et peut être justifiée ou légitimée par des aspects culturels ou de croyance.  
 
 
Les formes de la violence 
- Les violences symboliques.  
Elles détériorent les liens psychiques qui existent entre les êtres humains.  
- Les violences graves.  
Elles relèvent des codes juridiques. Ces violences présentent une certaine visibilité, notamment les violences physiques. 
 
Les causes de la violence 
 
- Psychiques ou des troubles de personnalité 
- Sociales 
- Culturelles ou de croyance 
- Institutionnelles 
 
 
 

 

(c) chercheur - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 19.09.2005
- Déjà 1372 visites sur ce site!